41e congrès de l'Afeas : Des femmes qui bouillonnent d'idées pour l'avancement de la société québécoise!

Wednesday, July 28 2010

Montréal, le jeudi 16 août 2007 – Le 41e Congrès provincial annuel de l’Afeas (Association féminine d’éducation et d’action sociale) sera l’occasion de brasser des idées actuelles, sociales et politiques, d’intérêt public, qui concernent l’ensemble de la société québécoise. Peut-on aider quelqu’un à mettre fin à ses jours? Doit-on encadrer la recherche sur les gènes et comment? Que peut-on faire de plus pour aider à protéger notre environnement? Comment protéger notre jeunesse québécoise? Des élections à dates fixes?

Ces nombreuses questions seront débattues dans le cadre du congrès réunissant 400 femmes, du 16 au 18 août 2007, à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup. Madame Mariette Gilbert, présidente de l’Afeas, accueillera Madame Christine St-Pierre, ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine pour les cérémonies d’ouverture. Ce 41e Congrès Afeas se tiendra sous la présidence d’honneur de Madame Renée Giard, appuyée par Mesdames Micheline Morneau et Sylvie Vignet à titre de patronnes d’honneur, toutes trois impliquées dans la région du Bas-St-Laurent-Gaspésie.

Ce congrès sera également l’occasion de faire le point sur les activités de 2006-2007 et de souligner le travail des membres de l’Afeas avec la remise des Prix Activités Femmes d’ici et Azilda-Marchand.

Rappelons que, même si les conditions de vie des femmes ont beaucoup évolué depuis la fondation de l’Afeas en 1966, il y a encore à faire pour que l’égalité de fait soit atteinte. Les revendications de l’Afeas démontrent que des actions concrètes doivent encore être posées. Depuis sa fondation, l’Afeas a contribué à améliorer les conditions de vie et de travail des femmes grâce à son implication dans plusieurs dossiers, dont la violence, le travail invisible, l’accès aux soins de santé, la sécurité de vieillesse, le droit familial et le divorce, le statut des femmes collaboratrices et l’entrepreneurship au féminin. Année après année, les membres de l’Afeas se mobilisent pour poursuivre leur objectif et faire en sorte que la société québécoise et canadienne fasse plus de place aux femmes.

Pendant les trois jours, près de quarante exposants présenteront leurs créations, des produits du terroir et leurs services pour les femmes. Cette année, l’ensemble des kiosques est ouvert au public.

Pour plus d’information sur le déroulement du Congrès et les heures d’ouverture des kiosques à la population, veuillez consulter le programme disponible sur le site Internet de l’Afeas :
http://www.afeas.qc.ca.

À propos de l’Afeas

Fondée en 1966, l'Afeas regroupe en association 12 000 Québécoises intéressées à la promotion des femmes et à l'amélioration de leurs conditions de vie dans la société. Par l'éducation, elle vise à initier une réflexion individuelle et collective tout en provocant un choc des idées sur les droits et les responsabilités des femmes. Incitant ses membres à réaliser des actions concrètes dans leur milieu en vue d'un changement social, l’Afeas défend les intérêts des femmes auprès des instances décisionnelles.

Latest news

Browse by topic