L'analyse comparative entre les sexes : Les fondements de la réussite

Monday, July 26 2010
Ottawa, 19 avril 2005 - Aujourd'hui à Ottawa, Anita Neville, (Winnipeg-Centre-Sud), présidente du Comité permanent de la Chambre des communes sur la condition féminine, a rendu public le rapport du Comité intitulé : L'analyse comparative entre les sexes : les fondements de la réussite. Ce rapport est le fruit d'intensives consultations auprès d'organismes de lutte pour l'égalité et des ministères fédéraux.


 

Dans son rapport, le Comité propose une démarche globale pour la conduite d'une analyse comparative entre les sexes dans l'ensemble du gouvernement fédéral. Le Comité préconise une approche collaborative dans le cadre de laquelle :
  1. chaque ministère soumet ses programmes et politiques à une analyse comparative entre les sexes;
  2. Condition féminine Canada appuie les ministères dans leur analyse;
  3. Le Bureau du Conseil privé, le Secrétariat du Conseil du Trésor et le ministère des Finances coordonnent et appliquent des mécanismes de reddition de compte.
Mme Neville a déclaré que la politique fédérale sur l'égalité des sexes doit s'accompagner de mesures de reddition de compte plus claires et plus sévères. « Nous ne sommes pas satisfaits de la passivité des organismes centraux et des ministères en ce qui concerne l'égalité entre les sexes. Le temps est venu de faire les choses différemment. Il faut maintenant adopter une politique qui a du muscle et qui donne des résultats mesurables ».   En recommandant des mesures législatives, le Comité a donné suite à l'observation de nombreux témoins voulant qu'il faille accroître la responsabilisation pour que le gouvernement fédéral puisse mener à bien son engagement de longue date à promouvoir l'égalité entre les sexes. Pour augmenter ses chances de succès, le Comité a dégagé une série d'éléments fondamentaux, comme la participation entière des organismes de lutte pour l'égalité et des mécanismes de rapport pour faciliter le suivi des progrès accomplis par les ministères dans le dossier de l'égalité entre les sexes.


 

Le Comité a décidé d'entreprendre son étude après avoir entendu les témoignages de nombreux groupes à l'automne 2004. Les membres du Comité ont répondu à l'appel des témoins, qui leur ont demandé de mettre l'analyse comparative entre les sexes au service des femmes - de changer non seulement le fonctionnement du gouvernement, mais aussi la vie des femmes.


 

« J'espère que la mise en ouvre des recommandations du Comité se traduira par des politiques propres à combler l'écart entre les sexes », a souligné Mme Neville.

Latest news

Browse by topic