le 6 décembre : Se souvenir pour agir

Monday, July 26 2010
Aujourd'hui nous nous souvenons des 14 femmes tuées en 1989 parce qu'elles étaient des femmes, des femmes qui osaient briser les traditions et devenir des etres indépendants : Geneviève, Hélène, Nathalie, Barbara, Anne-Marie, Maud, Barbara Maria, Maryse, Annie, Michèle, Maryse, Anne-Marie, Sonia and Annie.   Au Nouveau-Brunswick, nous nous rappelons également des 50 décès liés à la violence familiale depuis 1989 - la plupart étant une conjointe ou une ex-conjointe, mais quelques enfants et amis ont aussi été tués lorsqu’un conjoint violent cherchait sa victime : Paula, Karen, Simonne, Andrée, Monique, Denise, Dale, Alice, Maria, Gail, Valerie, Shaila, Joséphine, Andrew, Lukas, Karen, Elery, Diane, Nicholas, Theresa, Catherine, Heather, Carole, Colette, Norma, Micheline, Franoise, Monique, Sophia, Pamela, Sandra, Colette, Carmel, Florence, Dorothy, Michèle, Albertine, Ginette, Darlene, Raymonde, Karine, Shirley, Pamela, Stella, Brenda, Rhonda, Sara, Diane, Patti-Jo, Elda, Paula, Rachel. 13 des conjoints meurtriers se sont ensuite suicidés. Se souvenir pour agir. Au Canada depuis quelques années, près de 70 femmes par an meurent aux mains d'un conjoint ou un ex-conjoint. Entre 2000 et 2006, 500 femmes sont mortes - soit 5 fois le nombre de décès parmi nos soldats et agents de police dans cette meme période.   Nous pensons aux 100 000 femmes et leurs enfants qui sont hébergés dans les maisons de transition pour femmes violentées au Canada, A chaque année.       Le 6 décembre est la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes. www.cfc-swc.gc.ca/dates/dec6/index_f.html

Latest news

Browse by topic