Le gouvernement du Canada apporte son soutien à un projet visant à lutter contre la violence faite aux femmes et aux filles à London

Thursday, July 4 2013

LONDON, ON, le 4 juill. 2013 /CNW/ - Au nom de l'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, Susan Truppe, secrétaire parlementaire pour la Condition féminine, a annoncé aujourd'hui l'appui du gouvernement du Canada à un projet du Muslim Resource Centre for Social Support and Integration de London qui s'attaquera à la violence faite aux femmes et aux filles au nom d'un soi-disant « honneur ».

« Notre gouvernement est déterminé à protéger les femmes et les filles contre toutes les formes de violence et à tenir les personnes délinquantes responsables de leurs actes, a déclaré la ministre Ambrose. C'est pourquoi nous appuyons des projets comme celui-ci qui visent à éliminer les actes de violence commis au nom d'un soi-disant «honneur» au Canada. »

Le Muslim Resource Centre for Social Support and Integration de London recevra 193 400 $ pour la réalisation d'un projet de deux ans visant à concevoir une intervention communautaire coordonnée pour les femmes et les filles de diverses communautés ethnoculturelles qui sont ou qui risque d'être victimes de violence fondée sur des motifs d'« honneur ». Des intervenants communautaires aideront à déterminer les forces et les lacunes des politiques et des services qui sont existent au niveau local.

« Le Muslim Resource Centre for Social Support and Integration s'est engagé à mettre fin à toutes les formes de violence faite aux femmes et aux filles, a déclaré Mohammed Boabaid, directeur général de l'organisme. Nous sommes heureux de nous associer à Condition féminine Canada afin de concevoir des mesures d'intervention plus efficaces contre la violence sexiste dans notre communauté. »

Le gouvernement du Canada a indiqué clairement sa position à l'égard de la violence commise au nom d'un soi-disant « honneur ». En effet, il a condamné en termes non équivoques cette pratique dans le nouveau Guide de la citoyenneté. Il a aussi été le premier à financer des groupes d'immigrantes un peu partout au pays afin de leur permettre de réaliser des projets qui visent précisément à apporter des changements pour régler ce problème extrêmement complexe.

Le gouvernement du Canada soutient des projets qui produisent des résultats tangibles pour les femmes et les filles tout en contribuant à renforcer les familles, les collectivités et le pays. L'aide financière que le gouvernement fédéral accorde, par l'entremise de Condition féminine Canada, à des projets communautaires a presque doublé depuis 2006-2007. Ce sont ainsi plus de 600 projets qui ont été financés.

SOURCE : Condition féminine Canada

 

Latest news

Browse by topic