Le Réseau canadien pour la santé des femmes annonce la suspension de ses activités en raison d’un manque de fonds

Friday, November 28 2014

Le conseil d’administration du Réseau canadien pour la santé des femmes (RCSF) a décidé de suspendre les activités du RCSF. Cette décision, qui a pris effet le 14 novembre dernier, n’a pas été prise à la légère. Malgré tous les efforts du RCSF, quelques réussites notables et le soutien indéfectible de ses donateurs et partenaires, le Réseau n’a pas réussi à remplacer le financement fédéral retiré en 2013. Le bureau du RCSF est fermé et les derniers membres du personnel ont été mis à pied.

Le RCSF est une source bilingue et indépendante d’information sur la santé à l’intention des femmes du Canada. Depuis plus de 21 ans, c’est une ressource pancanadienne unique qui inspire confiance. Son site Web et ses ressources sur Internet, dont l’utilité n’a plus à être démontrée,demeureront accessibles, mais le contenu ne sera plus actualisé. Le conseil du RCSF continuera à fonctionner de façon limitée tant qu’il le pourra, dans l’espoir que le climat de financement des organismes de santé des femmes au Canada évoluera dans un avenir rapproché.

Le conseil d’administration continue à être préoccupé par l’absence de financement pour les organismes qui cherchent à améliorer la santé des femmes au Canada. Le RCSF n’est d’ailleurs pas le seul organisme à avoir perdu son financement. La suppression du Programme de contribution pour la santé des femmes (PCSF) de Santé Canada a entraîné l’arrêt du financement de tous les centres d’excellence pour la santé des femmes ainsi que des organismes partenaires en 2013. Certains de ces centres ont déjà dû prendre la décision difficile de fermer leurs portes.

Janet Currie, la coprésidente du conseil d’administration du RCSF située à Vancouver, a noté que « le conseil et le personnel n’ont pas ménagé leurs efforts pendant de nombreux mois pour remplacer le financement que Santé Canada avait accordé au Réseau pendant presque 20 ans. La suppression complète et subite de notre financement nous a mis dans une position très difficile. C’est une perte extraordinaire pour les femmes au Canada. Nous étions une source d’information indépendante et à jour. Nous avons traité d’enjeux importants et émergents pour la santé des femmes. Cette voix est maintenant éteinte. »

Renseignements :               

Anne Rochon Ford, directrice générale

Tél: 416-712-9459

Courriel: ed@cwhn.ca   

Latest news

Browse by topic