Les ministres des provinces et des territoires fixent les priorités relatives à la condition féminine

Monday, July 26 2010

TORONTO, le 1er fév. /CNW/ - La violence faite aux femmes, l'autonomie économique des femmes et les enjeux propres aux femmes autochtones ont été placées en tête des priorités d'action conjointe lors de la rencontre des ministres des provinces et des territoires, qui s'est tenue à Toronto

aujourd'hui. Chaque gouvernement a également ses propres priorités en matière de renforcement de l'égalité des femmes.

Ces priorités constituent la base sur laquelle reposera l'élaboration d'un plan d'action collectif visant à résoudre ces questions à l'échelle fédérale, provinciale et territoriale. Les ministres ont convenu que les provinces et les territoires, en collaboration avec le gouvernement fédéral, doivent agir de façon plus efficace dans ces domaines. Pour sa part, le Québec contribuera à ce plan d'action par le partage d'expertises et de pratiques exemplaires.

Treize ministres provinciaux et territoriaux responsables de la Condition féminine ont participé à la réunion au cours de laquelle on a surtout cherché à élaborer les stratégies concrètes qui seront adoptées pour s'attaquer à ces enjeux touchant les femmes.

Les ministres ont aussi exprimé leurs préoccupations concernant les récents changements apportés à Condition féminine Canada. Les ministres continueront de porter collectivement cet enjeu à l'attention de l'honorable Bev Oda, ministre de Condition féminine Canada, lors de la prochaine réunion fédérale-provinciale-territoriale.

Un compte rendu de la discussion sera présenté à la ministre Oda, en vue de l'élaboration d'un plan d'action. La prochaine réunion fédérale-provinciale-territoriale est prévue pour le mois de juillet 2007 au Nunavut. Elle sera coprésidée par l'honorable Leona Aglukkaq.

 

Latest news

Browse by topic