Madame Robillard, il est temps de passer à l'action!

Monday, July 26 2010

Ottawa, 7 février 2005-  L’Association nationale Femmes et droit, l’Association nationale des femmes immigrantes et des femmes appartenant à une minorité visible du Canada et l’Alliance féministe pour l’action internationale demandent à Madame Lucienne Robillard, ministre des Ressources humaines au gouvernement du Canada, de remettre au Québec sa part entière des cotisations pour les prestations de maternité et parentales pour l’année 2006.

« Depuis 1997, le gouvernement fédéral refuse de négocier une entente avec le Québec sur cette question. Pourtant, il dispose d’un surplus énorme dans la caisse de l’assurance-emploi et ne manque certainement pas de ressources. Le gouvernement fédéral ne devrait pas poser  des embûches à l’épanouissement des droits à l’égalité des femmes. Il est grand temps que les femmes du Québec puissent bénéficier de leur régime qui offrirait des prestations parentales beaucoup plus généreuses » affirme Andrée Côté, Directrice des affaires juridiques, à l’Association nationale Femmes et droit.

En 2001, l’Assemblée nationale du Québec a adopté une loi sur les prestations parentales qui permettra à plus de femmes de recevoir des prestations et ce à un niveau plus élevé que ce qui est prévu sous le régime fédéral actuel. Pourtant cette loi n’est toujours pas en vigueur à cause du refus du gouvernement fédéral de conclure une entente avec le gouvernement québécois quant aux cotisations que ce dernier pourra retenir pour financer son programme.

Pour plus d’informations, communiquer avec Andrée Côté, Association nationale Femmes et droit, au (613) 241-7570, # 25.
 

Latest news

Browse by topic