Mise sur pied de la Concertation de lutte contre l'exploitation sexuelle de l'Abitibi-Témiscamingue

Thursday, August 12 2010

 

Rouyn-Noranda, le 26 avril 2006

– Plusieurs femmes et groupes de femmes de la région annoncent la mise sur pied d’un regroupement ayant pour mission de lutter contre l’exploitation sexuelle des femmes et des enfants, soit « La Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle de l’Abitibi-Témiscamingue (CLES-AT) ».http://sisyphe.org/article.php3?id_article=1800

Ce nouveau regroupement souhaite améliorer la situation actuelle en apportant des changements concrets dans notre société de plus en plus tolérante face aux diverses formes d’exploitation sexuelle. Ses différents objectifs sont : mobiliser des gens dans la lutte à l’exploitation sexuelle des femmes et des enfants, susciter des changements sociaux et politiques afin d’enrayer cette problématique, sensibiliser la population sur toutes ces questions et promouvoir une sexualité saine et égalitaire. La CLES-AT souhaite passer de la parole aux actes par des activités de sensibilisation, par des représentations auprès des autorités, en développant des outils d’intervention, en ouvrant des débats sur la place publique, etc.

La CLES-AT considère que l’exploitation sexuelle se situe dans un continuum incluant la prostitution, la pornographie, le trafic sexuel (interne ou international), les agressions sexuelles, la sexualisation précoce et l’hypersexualisation. Elle soutient que la prostitution n’est pas un travail, mais plutôt un rapport de pouvoir à cause du manque de choix dans la vie de plusieurs femmes. D’ailleurs, la CLES-AT refuse la répression, la discrimination et la criminalisation des personnes en prostitution et demande la criminalisation des clients et des proxénètes.

La lutte contre l’exploitation sexuelle concerne l’ensemble de la société. Prochainement, le regroupement souhaite s’allier à plusieurs collaborateurs et collaboratrices qui travaillent de près avec des gens exploités et qui croient qu’un autre monde est possible. Les personnes intéressées à en savoir plus, peuvent consulter la déclaration de la CLES, qui sous-tend la philosophie de notre regroupement régional, à l’adresse Internet suivante :

 

 

Pour toute question ou pour vous impliquer au sein de la CLES-AT, vous pouvez nous joindre par l’entremise des personnes contacts suivantes :

Sonya Grenier à Assaut Sexuel Secours à Val d’or (819) 825-6968, Hélène Nickner au Point d’appui à Rouyn-Noranda (819) 797-0101 ou Johanne Alarie au Centre de femmes Entre-Femmes de Rouyn-Noranda (819) 764-4714.

Latest news

Browse by topic