Perte soudaine d’une grande militante des droits des femmes handicapées - Maria Barile (1953-2013)

Monday, July 29 2013

Perte soudaine d’une grande militante des droits des femmes handicapées -  Maria Barile (1953-2013)

26 juillet 2013 (Montréal) - C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès prématuré de Maria Barile survenu ce 24 juillet en soirée à l’hôpital Sacré-Cœur. Une icône incontestable de la lutte pour les droits des femmes et des personnes en situation de handicap au Québec et au Canada nous a quittés à l’âge de 59 ans !

Maria a été à l’avant-garde dans sa vision du militantisme et de la lutte pour les droits humains. « Les changements sociaux ne se font pas en suivant les mêmes structures qui excluent les gens, mais plutôt en les replaçant par des structures plus égalitaires» a-t-elle dit lors du colloque tenu en 2011 pour les 25 ans d’AFHM. Et ces structures, elle aura essayé, durant toute sa vie, de les changer. Parmi les changements concrets qu’elle a réalisés c’est de cofonder d’abord le Réseau d’action femmes handicapées - DAWN-RAFH Canada et par la suite Action des femmes handicapées (Montréal) il y a plus de 26 ans. Deux institutions par et pour les femmes handicapées auxquelles elle s’est dédié bénévolement et passionnément.

Maria disait : «la leçon apprise de la vie avec de nombreux obstacles, c’est que l’impossible est possible si nous cherchons un autre moyen de faire ce qui doit être fait pour atteindre nos objectifs». Ce moyen elle l’aura amélioré toute sa vie puisqu’elle s’est impliquée activement dans des projets en lien avec la technologie informatique adaptée, l’accessibilité universelle et la conception inclusive. Maria a été une fervente défenderesse de l’accès équitable à l’éducation et l’information. Elle a toujours prôné que l’autonomie et l’empowerment des femmes handicapées passait par le savoir, l’éducation et l’accès à l’information.

En plus d’être parmi les premières voix à dénoncer la violence faite aux personnes en situation de handicap notamment les femmes, elle a travaillé toute sa vie afin que leurs voix soient entendues et leurs besoins répondus.

Toute sa vie n’aura pas été un fleuve tranquille mais surtout un océan d’actions porteuses,  d’empathie, de générosité et de résilience. Elle nous aura laissé un héritage inestimable : son parcours de militante impressionnant, ses implications auprès des femmes en situation de handicap, son optimisme, le don de soi, et son amour de la vie !

Avec DAWN-RAFH Canada, Maria travaillait récemment sur un projet en lien avec les maisons d’hébergement et de transition pour femmes violentées. Un projet qui devait être le coup d’envoi pour l’accessibilité universelle de ces maisons afin que toutes les femmes puissent y avoir accès. Elle aura, jusqu’à la fin de sa vie, travaillé à trouver les moyens à soutenir et aider les femmes victimes de violence.

Toutes nos pensées sont pour toi Maria, tu nous manqueras beaucoup, mais sache que ta flamme restera vive dans les cœurs de toutes celles que tu as connues et le chemin que tu auras pavé pour celles qui te suivront portera ta marque à jamais.

Latest news

Browse by topic