Quelle sera la place des femmes dans les nouvelles instances de gouvernance

Thursday, August 12 2010

Quelle sera la place des femmes dans les nouvelles instances de gouvernance
régionale ?

Par Denyse Côté, ORÉGAND (http://www.oregand.ca), 05.12.03

Le 3 décembre 2003, à la Maison de la culture de Gatineau, Nathalie Normandeau, ministre du Développement économique et régional, rencontrait 80 personnes issues d'instances municipales et régionales, de municipalités régionales de comté (MRC) et de la société civile afin de recueillir leurs opinions sur la "nouvelle gouvernance des régions" proposée à travers le projet de loi 34 (http://www.assnat.qc.ca/fra/37legislature1/Projets-loi/Publics/03-f034.htm). Le Droit rapporte (http://www.cyberpresse.ca/actualites/article/3,722,0,122003,516270.shtml) que les interventions ont surtout porté sur la composition de la conférence régionale des élus (CRÉ, un appareil qui doit compter une douzaine de membres, aux deux tiers des élus et, pour un tiers, des membres de la société civile).

Les élu-es municipaux de l'Outaouais, préfets et maires, ainsi que le conseil d'administration du CRDO (http://www.crdo.qc.ca) ont présenté une proposition unanime (http://www.oregand.ca/oregand/CREproposition.pdf) visant à s'assurer d'une meilleure représentation de la ville de Gatineau (http://www.ville.gatineau.qc.ca) au futur conseil d'administration de la CRÉ, car le projet actuel consacrerait une sous-représentation de celle-ci. En effet, contrairement à Québec et à Montréal, Gatineau ne comporte pas d'arrondissements et les sièges prévus par la loi pour les présidents des
conseils d'arrondissement seront donc vacants.

Par ailleurs, la composition proposée des CRÉ remet en question la participation de la société civile aux instances régionales. Ceci inquiète beaucoup les femmes, de même que les mileux communautaires et scolaires qui craignent d'être laissés pour compte. C'est pourquoi le conseil d'administration du CRDO a présenté à la ministre une résolution demandant qu'un tiers des membres soit obligatoirement (plutôt que facultativement) issu de la société civile.

La représentation des femmes aux CRÉ pose particulièrement problème. En Outaouais, la proportion de femmes au CRDO, chargé de la planification du développement de la région, est de 42,2%. Mais si la composition proposée des CRÉ est maintenue, et si les élus ne nomment pas de membres de la société civile aux CRÉ (ils ne sont pas tenus de le faire dans la version actuelle du projet de loi 34) ou encore s'ils ne nommaient que des hommes, le taux de présence des femmes baisserait à moins de 1 5% (http://www.oregand.ca/oregand/CREoutaouais.pdf), la région ne comptant qu'une seule préfète.

Cette situation est semblable dans la plupart des régions du Québec. En effet, en 2002, on ne recensait que 118 mairesses pour 1.084 municipalités et 6 préfètes pour 87 MRC
(http://www.femmesautravail.qc.ca/modules.php?name=Articles&file=article&sid=39).
Ces dernières années, la présence des femmes a progressé surtout au niveau des conseillères municipales… qui ne feront pas partie des CRÉ.

La ministre Normandeau a bien accueilli ces propositions et elle a souligné que les élus municipaux auraient une responsabilité morale de s'asssurer de la présence des femmes au sein des CRÉ. Les décideurs de la région de l'Outaouais semblent déjà très conscients de l'importance des contributions des femmes au développement de la région. Il est donc à souhaiter que la réforme des modes de gouvernance régionale au Québec ne se fasse pas au détriment de la capacité de ces femmes de participer pleinement à la prise de décisions quant aux grandes orientations régionales. La réforme proposée par la loi 34 aura des effets en ce sens pour les années à venir.

Pour plus d'informations :

La ministre Normandeau a eu droit à une protection policière importante à Gatineau, Le Droit, 04-12-03
http://www.cyberpresse.ca/actualites/article/3,722,0,122003,516301.shtml

Chaudière-Appalaches : Maintenir la place des femmes dans le développement local, 02.12.03
http://www.oregand.ca/index.html#ca

Statistiques sur la présence des femmes dans les lieux décisionnels et consultatifs en Outaouais au 01-12-03, CSF
http://www.oregand.ca/oregand/presenceF2003Out.pdf

Lettre-type à adapter et à expédier aux médias, CIAFT, 05-12-03
http://listes.cdeacf.ca/mhonarc/netfemmes/msg03482.html

Les impacts majeurs des nouveaux CRE, Radio-Canada, 11-10-03
http://www.radio-canada.ca/regions/est-quebec/nouvelles/200310/11/002-impacts_cre.asp

Les conditions de vie des femmes et le développement local et régional en Outaouais, CSF, 2000
http://www.csf.gouv.qc.ca/telechargement/publications/AvisConditionsVieFemmesOutaouais.pdf

Les femmes et le développement local et régional: Au coeur des décisions, CSF, 2000
http://www.csf.gouv.qc.ca/telechargement/publications/InfoBrochureAuCoeurDesDecisionsFemmesDeveLocalRegio.pdf

Les réseaux de la condition féminine, Secrétariat à la condition féminine
http://www.scf.gouv.qc.ca/role/reseau.asp
 

Latest news

Browse by topic