Travaux de la Commission Bouchard-Taylor - Pratiques d'accommodement : les citoyens seront consultés dès septembre

Thursday, August 12 2010

MONTRÉAL, le 7 juin /CNW Telbec/ - Les citoyens seront invités à présenter un mémoire et à exprimer leur opinion sur les pratiques d'accommodement reliées aux différences culturelles lors d'audiences qui se tiendront de septembre à décembre 2007 à Montréal, Québec et dans les régions.

Les lieux et dates des audiences seront annoncés au cours du mois d'août par la Commission de consultation sur les pratiques d'accommodement reliées aux différences culturelles.

En plus de cette consultation populaire à travers le Québec, la Commission a pour mandat de dresser un portrait fidèle des pratiques d'accommodement, d'en analyser les enjeux en tenant compte des expériences hors du Québec et de soumettre un rapport final avec des recommandations au gouvernement.

«Nous avons compris et considéré notre mandat de façon large, en nous penchant dans notre réflexion sur des questions de diversité ethnoculturelle, de laicité, d'identité, en plus d'analyser la pratique d'accommodement de façon stricte (au sens juridique) et de façon plus large, comprise comme une pratique d'harmonisation interculturelle dans les institutions ou organismes publics et privés» a précisé M. Gérard Bouchard, coprésident de la Commission.

«En un mot, c'est toute la gestion de la diversité - notamment de la diversité religieuse - qui est au coeur de la problématique que nous explorons.»

Depuis plusieurs semaines, la Commission prépare le document de consultation destiné aux citoyens, groupes, entreprises, associations qui voudront soumettre un mémoire et se prononcer sur les grandes questions reliées aux pratiques d'accommodement.

«Beaucoup de travail a été accompli en trois mois et notre Commission a atteint sa vitesse de croisière», a déclaré le coprésident Charles Taylor.

«Mon collègue et moi avons beaucoup appris et nous continuons à nous instruire chaque jour sur un domaine très vaste et très complexe».

Les travaux en cours

Au cours des trois premiers mois de mise en place de la Commission et de préparation du document de consultation, la Commission s'est appuyée, grâce à des rencontres multiples et diverses, non seulement sur l'expertise de chercheurs, de spécialistes de questions directement reliées aux différentes facettes du mandat de la Commission, mais aussi et tout autant, sur des rencontres nombreuses et diverses avec des citoyens, des représentants d'associations, des praticiens, des gestionnaires et dispensateurs de services publics.

Sommaire des préparatifs

Prochaines étapes de la Commission

Le secrétariat de la Commission

Le secrétariat administratif en soutien aux coprésidents a été mis sur pied dans les premières semaines suivant l'annonce de la création de la Commission, faite le 8 février 2007 par le premier ministre Jean Charest. La logistique a été progressivement mise en place et l'effectif du secrétariat, qui s'élève à 13 personnes excluant les coprésidents, est en poste. Une équipe de quelque 20 chercheurs et assistants associés contribuent en ce moment aux travaux de la Commission.

Latest news

Browse by topic