Un nouveau test élimine toute chimiothérapie inutile

Wednesday, December 14 2011

Le Réseau canadien du cancer du sein (RCCS) se félicite de l’annonce récente du gouvernement ontarien qui va subventionner un test moléculaire qui est en mesure d’éliminer toute chimiothérapie inutile pour les patientes du cancer du sein. L’Ontario est la première et encore la seule province à subventionner ce nouveau test, appelé Oncotype DX, qui analyse 21 gènes qui peuvent aider les médecins à prédire si un cancer du sein est susceptible de réapparaître avant dix ans. Cette évaluation aide médecins et patientes à déterminer si la chimiothérapie est nécessaire dans le plan de traitement de la patiente. À l’extérieur de l’Ontario, les patientes canadiennes ne peuvent accéder à ce test qu’en s’inscrivant à des essais cliniques pratiqués dans certaines localités. La seule autre solution est de se rendre en Californie et de payer 3 957 $ US pour ce test.

« Chaque année », explique Cathy Ammendolea, présidente du RCCS, « plus de 12 000 Canadiennes sont empêchées d’effectuer un choix éclairé quant à subir ou non une chimiothérapie. Pour ces patientes qui présentent des tumeurs à récepteurs positifs d’estrogène sans ganglions lymphatiques cancéreux, il était impossible à ce jour de savoir qui nécessitait une chimiothérapie et qui pouvait l’éviter. Le nouveau test va non seulement fournir une part d’éclaircissement aux femmes qui doivent choisir un traitement, mais va leur économiser le fardeau sanitaire et financier associé à la chimiothérapie. »  Le test Oncotype DX a été créé par la firme Genomic Health, basée à Redwood City, en Californie. Fondée en 2000, cette entreprise est vouée à l’amélioration des choix liés au traitement du cancer grâce à des activités de recherche, de développement et de commercialisation de services de laboratoire clinique axés sur la génomique. Le Réseau canadien du cancer du sein est un réseau national d'organismes et de personnes dont le travail est guidé par des survivantes du cancer du sein. Le RCCS offre un lien pancanadien entre l'ensemble des organisations et des personnes préoccupées par le cancer du sein. Nous agissons en tant que porte-parole de l'ensemble des personnes qui, au Canada, sont affectées par le cancer du sein ou risquent de le contracter.

Latest news

Browse by topic