Vous demandez-vous ce qui est advenu de « l'Initiative sur les places en garderie » du gouvernement Conservateur de Monsieur Harper?

Tuesday, July 27 2010

Vous avez peut-être remarqué ces derniers jours, dans les médias, une série de rapports sur l’initiative, ou plutôt sur l’absence d’initiative.

Un an plus tard : pas de places, pas de plan.

 

En janvier 2005, le premier ministre Harper a annoncé l’Initiative sur les places en garderie. À la fin de l’été, l’ancienne ministre de Ressources humaines et développement social Canada (RHDSC), L’Hon. Diane Finley, a créé un comité consultatif qui a tenu des consultations pancanadiennes et s’est engagé à faire rapport à l’automne. Nous voilà en 2007 et nous ne savons toujours pas quand le rapport sera rendu public.

Par conséquent, nous avons produit un rapport

 

Puisqu’ils n’ont pas produit de rapport ni de plan, Code bleu pour les services de garde l’a fait pour eux : Tailler une place aux services de garde à l’enfance : Remettre à l’ordre du jour des politiques éprouvées en matière de services de garde. Le rapport examine pourquoi leur initiative n’arrivera pas à créer le système de services éducatifs et de garde à l’enfance dont on a besoin et propose des politiques qui s’inscrivent dans le courant de la recherche actuelle, dans les pratiques exemplaires dans le domaine, dans l’expérience canadienne et internationale et dans les propos tenus par les Canadiennes et Canadiennes qui ont participé aux consultations du gouvernement fédéral. Pour télécharger le rapport complet ou son résumé, rendez-vous sur le site Web de Code bleu pour les services de garde à l’adresse suivante : http://www.garderiespubliques.ca/www/Nouvelles/Le_plan_dimmobilisat

 

Où sont les places? Le nouveau ministre de RHDSC répond … en quelque sorte :

 

Code bleu a demandé au nouveau ministre de lire en priorité cette étude. L’Hon. Monte Soldberg a fait la déclaration suivante à propos du plan en matière de services de garde du gouvernement du Canada : « Le nouveau gouvernement du Canada accomplit des progrès en ce qui a trait au Plan universel pour la garde d'enfants ». (Pour lire la déclaration en entier : http://www.ccnnewswire.com/news/releasesfr/search.jsp?pagesize=25&keyword=monte%20solberg&interval=&tm=past )

 

La preuve démontre que l’Initiative sur les places en garderie du gouvernement Harper est une politique publique inefficace et que les Canadiennes et Canadiens ont besoin d’un plan intégré.

 

Le rapport demande au gouvernement fédéral de :

  1. Restaurer le financement pluriannuel aux provinces pour commencer à bâtir un système de services de garde. Dans un premier temps, cela comprendrait des plans d’action provinciaux et territoriaux fondés sur les principes de qualité, d’universalité, d’accessibilité et de développement de l’enfant (projet éducatif); des collaborations intergouvernementales au chapitre de la cueillette de données, de la surveillance, de la recherche, de la qualité; et la participation communautaire.
  2. Remplacer l’Initiative sur les places en garderie par des transferts aux provinces et territoires dédiés aux services de garde. Ces fonds devraient servir à bâtir des SÉGE communautaires, c'est-à-dire priorisés par la collectivité locale, propriété du milieu, dispensés par celui-ci et obligés de rendre des comptes.
  3. Promulguer une loi fédérale sur les services de garde à l’enfance. Un projet de loi sur les services éducatifs et de garde à l’enfance a été adopté en deuxième lecture par le Parlement canadien le 22 novembre 2006 et sera maintenant soumis à l’examen d’une commission parlementaire. Ce projet de loi historique vise à bâtir des services de garde de qualité pour les générations futures et à les protéger. Sa promulgation serait un pas en avant déterminant pour les enfants et les parents qui travaillent au Canada.
  4. Fournir aux familles canadiennes des mesures efficaces de soutien du revenu. Il s’agirait d’intégrer l’allocation familiale imposable actuelle à la Prestation fiscale canadienne pour enfant.

 

Pour télécharger le rapport complet ou son résumé, rendez-vous sur le site Web de Code bleu pour les services de garde à l’adresse suivante : http://www.garderiespubliques.ca/www/Nouvelles/Le_plan_dimmobilisat

Latest news

Browse by topic